Compresses chaude ou froide ?

(Les compresses chaude ou froide qui font du bien – Méthode Philippon)

Je recommande les compresses chaude ou froide appliquées de la façon suivante, car elles sont presque toujours efficaces pour soulager les douleurs neuromusculaires et articulaires.

En fait, cette méthode que j’enseigne à mes patients permet l’usage simple de la thermothérapie associée à la cryothérapie en alternance.

La première crée généralement le relâchement et la détente des tissus impliqués, la seconde, la contraction et favorisera en peu de temps la circulation sanguine.

L’alternance aura un effet anti-inflammatoire puissant dans un grand nombre de situations.

Voici la procédure d’application !

A) Mouillez une grande serviette à l’eau très chaude du robinet.
B) Tordez-la afin d’enlever l’excédent d’eau chaude.
C) Pliez la serviette afin d’obtenir un genre de petit coussin d’environ 12 pouces carrés (ou selon la région à couvrir).
D) Faites-en l’application sur l’endroit douloureux pendant cinq minutes en prenant soin de protéger le lit ou le fauteuil d’un tissu imperméable (ex. : un sac à ordure étendu sur le lit).
E) Au bout de cinq minutes de cette compresse chaude, recommencez le même processus, mais cette fois avec l’eau froide du robinet (pas de glace).
F) Alternez « chaud et froid » à cinq reprises, à raison de cinq minutes par application. Donc, le traitement complet est : chaud, froid, chaud, froid et enfin, chaud.
G) Dans le cas d’inflammation importante ou traumatisme récent, procédez à l’inverse c’est-à-dire que vous commencerez et terminerez le traitement maison par des compresses froides, c’est-à-dire : froid, chaud, froid chaud et enfin, froid.
H) Ce traitement maison est conseillé trois fois par jour si nécessaire.
I) Il va sans dire que je confie le tout à votre bon jugement.
J) L’application de ces compresses sera plus facile avec l’aide d’une personne aimante près de vous.

Note :

Généralement, dans les 48 heures de la blessure, il semble que la glace soit indiquée. La chaleur est contre-indiquée dans la phase aigüe d’une blessure. Après ce délai, l’alternance chaude froide semble plus indiquée. Enfin, si la cause de votre douleur est inconnue il est préférable de consulter avant d’appliquer les compresses.

 

Obtenez Un Rendez-Vous Rapide Par Courriel

 

Il est heureux que vous vous preniez en main, cependant je vous recommande de consulter un chiropraticien dans le cas de douleurs persistantes.

Bon rétablissement!


Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published.